vendredi 26 août 2011

(Chronique) Julie Kagawa - "La captive de l'hiver" - The iron fey (T2)

Auteur : Julie Kagawa



Titre en anglais : The iron daughter



Titre en français : La captive de l’hiver



Série : The iron fey (tome 2/4)



Lu : en anglais



Plus d’infos sur la saga


Synopsis :



Entre l'Hiver et l'Eté, la guerre est imminente. Désespérée, Meghan - fille fée de l'Eté - voit le prince Ash - fils de la reine d'Hiver - s'enfermer dans une indifférence de glace et le croit perdu pour elle. Et pourtant, incapable de l'abandonner à son sort de captive, bravant tous les interdits de la Cour d'Hiver, voilà qu'il la délivre... Une dangereuse transgression qui fait de lui un traître et de Meghan une fugitive aux abois...



Mon avis :



J’avais énormément aimé le premier tome de cette saga – et c’est un euphémisme ! - et il me tardait de découvrir la suite. C’est chose faite et je ne suis absolument pas déçue. Au contraire ! Ce deuxième tome est encore meilleur. Suspens, rebondissements, drame, émotions… j’ai une fois de plus été conquise par l’histoire de Julie Kagawa et j’en redemande ! Encor et encore !



Au début du tome, nous retrouvons Meghan sur les terres ennemies. En effet, comme il avait été convenu au moment de leur « pacte », elle a été conduite par Ash dans le royaume de l’hiver et bien entendu n’y coule pas des jours très heureux. Abandonnée par Ash dès leur arrivée, quasiment livrée à elle-même, dans l’attente de rencontrer la terrible reine Mab, le temps pour elle passe extrêmement lentement et tristement.



De sinistres événements vont l’obliger à quitter la cour de l’hiver en catastrophe et à se lancer dans un périple long et dangereux. Des créatures extraordinaires, des lieux étranges, des personnages plus ou moins sympathiques, la talentueuse Julie Kagawa nous emmène une nouvelle fois dans son monde terrifiant et fascinant. Les descriptions sont si précises que le lecteur n’a aucune peine à imaginer ce que Meghan traverse. Tout ceci est très réaliste et par conséquent extrêmement plaisant à lire.



Meghan prend pas mal d’assurance dans ce tome par rapport au premier et malgré les difficultés qui ne manquent pas de se dresser sur son chemin, elle continue, ne baisse pas les bras.



Et bien sûr, elle n’est pas seule dans cette aventure. Le sublime Ash qui, il faut bien le dire, n’était pas beaucoup présent dans le premier tome, fait une entrée fracassante dans celui-ci. On le voit beaucoup plus pour notre plus grand bonheur ! Ah, Ash… voilà un dieu de glace qui me fait fondre ! Sombre, glacial et inaccessible, partagé entre ses sentiments pour Meghan et sa loyauté envers sa reine, c’est un personnage très intéressant, un héros torturé comme je les aime. Et quand les murs qu’il a soigneusement dressés autour de lui craquellent, on a droit à de très belles scènes avec Meghan.



Toujours dans les héros masculins, Puck n’est jamais très loin. Puck, c’est la joie de vivre à l’état pur, le sourire éternel, le rayon de soleil, le garçon que l’on rêverait d’avoir comme meilleur ami, car on sait qu’il sera toujours là pour Meghan, quelque soient ses choix et ses décisions. Il est tellement adorable…



Le triangle amoureux prend plus de place que dans le premier tome et c’est vraiment déchirant de voir notre trio favori se débattre dans les méandres de leurs sentiments. J’ai vraiment tout vécu avec eux : tristesse, joie, mélancolie, désespoir, … Je suis vraiment entrée dans l’histoire et ne voulais plus en ressortir.



Les personnages secondaires sont également extrêmement bien travaillés. Ils sont tous intéressants d’une façon ou d’une autre. Et il me faut bien sûr mentionner Grim, mon chat préféré ! Royal et hautain, mais aussi toujours présent quand il le faut – ou presque – l’histoire n’aurait pas la même saveur sans lui.



Dans ce tome, il y a de l’aventure et du danger, beaucoup de danger, un monde des fées au bord du précipice, une guerre imminente, des choix à faire, des trahisons, des amis, des ennemis. Une fois commencé, il est extrêmement difficile de le lâcher. Je consacrais chaque petit moment de libre à ma lecture, mourant d’envie de poursuivre les aventures de Meghan et des autres.



En conclusion, entre aventure et romance, « The iron fey » fait vraiment partie de mes sagas jeunesse préférées. Je ne peux que la conseiller. En plus, ce deuxième tome sort le 1er septembre en français!

4 commentaires:

  1. Oooh ! Ravie qu'il t'ait autant plu ! J'ai trooop hâte de le lire dans une semaine :D Après ta chronique, j'en ai encore plus envie qu'avant !

    Et dis-moi, comment tu t'en sors au Canada ? Ca va bien ? Des nouveautés, des surprises, dee la joie et de l'amour ? lol, je m'emballe, là ^^ Dis-moi comment tu vas ;)

    Gros bisous ;)

    A bientôt !!

    RépondreSupprimer
  2. @Mandy: Merci pour ton passage.
    Tu vas voir, tu vas sans doute adoré ce deuxième tome. Il est génial. Et surtout: il y a plus de Ash! :-)
    Je te DM concernant le Canada.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  3. @Mandy: Et en effet, tu t'emballes!^^

    RépondreSupprimer
  4. Haha ^^ Merci de m'avoir répondu, je suis contente ; tu verras, tout va être super dans quelques temps ;)
    Et j'ai teeeellement hâte de lire ce tome 2 ! Oui, plus de Ash ... OMG ! Hiiiiii !! *soupirs*

    Bisous ;)

    RépondreSupprimer