lundi 27 juin 2011

(Chronique) Suzanne Collins - "Catching fire"

Auteur: Suzanne Collins



Titre en anglais: Catching fire



Titre en français: l'embrasement



Série: Hunger games (tome 2/3)



Lu: en français



Plus d’infos sur la saga



Synopsis :



Après avoir gagné les Jeux de la Faim, Katniss Everdeen et Peeta Mellark retournent dans leur district. Alors que la "tournée de la victoire" dans le pays est sur le point de commencer, elle est visitée par le président de Panem. Il explique que le tour qui leur a permis de sortir tous deux vainqueurs des jeux, considéré comme un acte de rébellion envers le Capitole, donne des idées aux 12 districts du pays.



Il la menace de tuer son meilleur ami, Gale, si elle ne peut prouver à tout Panem que son acte n'était pas une provocation, mais un acte irréfléchi commandé par son amour fou pour Peeta.



Mon avis:



En le commençant, je me demandais bien ce que Suzanne Collins allait nous réserver dans ce second tome des aventures terrifiantes de Katniss. Mais pas de déception à l’horizon : il est aussi intense en émotions que le premier.



Certes, Katniss est sortie vainqueur des affreux Hunger Games. Pourtant, sa victoire représente justement une étincelle dissidente dans la société. Etincelle que le pouvoir en place craint plus que tout. Là est tout le problème.



Au début du roman, nous ne sommes plus dans une terrible télé réalité, mais dans la société. La vraie société. Et les événements n'en sont pas moins sinistres. La tournée des vainqueurs, voilà un moment qui pourrait être glorieux, fun, et même glamour. Pourtant, rien n'est jamais ainsi à Panem et cette tournée se transformera vite en tournée des horreurs.



Katniss est prise au piège de sa propre victoire, elle devient l'ennemi numéro 1 et risque sa propre vie et celle de ses proches. Déchirée entre le feu de la révolte qui couvre en elle et la peur de perdre ceux qu’elle aime, Katniss est au supplice, mais elle demeure toujours vaillante et combattante. Un personnage vraiment sympathique.



C'est intéressant de voir qu'une société, aussi rouleau compresseur soit-elle lol, ne peut pas tout contrôler. Il y a toujours quelque chose qui lui échappe: la volonté et le pouvoir de révolte du peuple. Et ici, la révolte est représentée, au début presque malgré elle, par une jeune fille de 16 ans. Mais Katniss ne sera pas uniquement la victime du pouvoir en place. C’est ce qu’elle va apprendre à ses dépends.



Je n’ai pas vu venir le tournant du milieu du livre qui relance l’histoire et à ce moment-là, on est reparti de plus belle dans l’absurdité de cette société totalitaire.



Les événements sont toujours aussi terrifiants, les émotions toujours aussi intenses et le lecteur ne peut qu’être toujours aussi accro.



Je ne suis toujours pas fan de Peeta, mais qu’à cela ne tienne. En général, une histoire Bit-Lit ou YA sans personnage masculin qui vaille le détour a du mal à capter mon attention^^. Pour le coup, ce n’est absolument pas le cas. Je trouve que l’histoire est bien assez prenante pour se passer de héros charismatiques. Et puis, j’aime bien Gale et ça m’a plu de le voir un petit peu plus dans ce tome-ci.



En conclusion : un deuxième roman tout aussi réussi que le premier. Je ne peux que le conseiller.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire